La supervision dans la fonction publique

Dans un contexte renouvelé, les collectivités, les structures et établissements publiques doivent aujourd'hui concevoir de nouvelles façons de fonctionner:

 

mutualisation des fonctions et des services,

- développement de la polyvalence par de nouvelles pratiques professionnelles,

- prise en compte de la quallité de vie au travail,

- adaptation à un environnement de plus en plus exigeant...

 

La supervision permet d'adapter les séances selon les objectifs fixés, les compétences à développer et les types de publics.

  • centré sur la personne : développement des qualités, positionnement relationnel, hiérarchique, institutionnel, prise de poste ou de nouvelles fonctions pour appréhender les changements,
  • centré sur les aptitudes relationnelles : améliorer les compétences relationnelles par un enrichissement de la communication directe et transversale (collaborateur/ usagers, hiérarchie),

  • centré sur le management : cohésion d’une équipe, gestion de conflits, adaptation du management,

  • de directeurs, cadres, chefs de service: pour prendre en compte également la dimension stratégique par rapport à l’ensemble de la collectivité, parce que le dirigeant n'est pas un « simple manager ».

 

La supervision est une véritable plus-value en terme de management, en augmentant l'efficacité et la valeur individuelle au service de la performance collective, améliorant ainsi le fonctionnement de la collectivité.

Elle peut être individuelle ou collective

 

Sous certaines conditions la supervision peut être financée

au titre de la formation

 

 

Consultant, coach professionnel certifié CNCP, j'ai exercé durant plus de 20 ans dans la fonction publique territoriale, je connais donc parfaitement ce secteur avec ses atouts et ses contraintes.


Appel

Email